Last updated on

La transformation digitale des RH est-elle bien amorcée en Europe ? Comment est-elle perçue par les professionnels de la fonction ? Qu’en attendent-ils ?

Ces questions, nous nous les sommes posées avant la crise du Covid-19.  En partenariat avec l’institut d’études YouGov, nous avons alors décidé de les poser à 700 responsables et directeurs des ressources humaines en France, en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni.

En tant qu’entreprise européenne qui a pour vocation de simplifier le quotidien de la fonction RH grâce au digital, recueillir des réponses d’experts en la matière quant à leur vision et leur défi était pour nous riche d’enseignements.

Notre mission étant, à plus long terme, de contribuer activement à l’épanouissement des RH et de leurs équipes, nous avons élargi notre enquête aux tendances RH en 2020.

Les résultats de cette étude sont à retrouver dans notre livre blanc. Cet article, quant à lui, vous partage les principaux enseignements liés à la digitalisation des ressources humaines en Europe.

Sommaire

    Hormis la digitalisation, quels défis RH en Europe pour 2020 ? 

    👉 Formation & bien-être au travail : deux priorités incontestées

    👉 Offboarding : un enjeu sous-estimé dans chaque pays

    👉 Ecologie : une intention pour l’avenir

    👉 Politique salariale : un nouveau défi à l’aune de la crise Covid-19

    👉 Egalité hommes-femmes : des divergences d’un pays à l’autre 

    Consulter l’intégralité du livre blanc

    1. Digitaliser la fonction RH pour mieux s’épanouir

    Dans les quatre pays interrogés, les professionnels européens des ressources humaines considèrent en très large majorité la digitalisation de leur fonction comme primordiale. Elle occupe une place de premier plan dans l'amélioration de leur quotidien mais aussi de leurs équipes, et même de la performance de leur entreprise. 

    En effet, les outils RH en ligne leur permettent de consacrer davantage de temps à l’épanouissement de leurs collaborateurs mais aussi de s’épanouir eux-mêmes davantage au quotidien en se concentrant sur des tâches à valeur ajoutée. La démarche permet selon eux à l’ensemble de l’organisation de mieux cerner l’importance de la fonction RH. Enfin, ils considèrent que la transformation digitale des process RH contribue à la croissance de leur entreprise.

    2. Croire en la digitalisation RH, une tendance européenne et transgénérationnelle 

    Une stratégie de transformation bénéfique à plus d’un titre, donc, qui fait quasiment l’unanimité quel que soit l’âge des répondants. Les seniors ne se montrent pas plus réfractaires que les plus jeunes à la montée en puissance des outils digitaux dans leur métier. D’après notre enquête, les collaborateurs ayant plus de 15 ans d’expérience ne signalent aucune difficulté particulière vis-à-vis de la digitalisation. Quant aux 25-34 ans, ce sont eux qui nourrissent le plus d’attentes vis-à-vis de l’arrivée de l'intelligence artificielle dans le domaine RH.

    Introduire la data dans le monde des RH

    Par Geraldine Kupper, Human Resources Consultant, Link Financial Group, Royaume-Uni

    “La digitalisation est un atout essentiel notamment parce qu’elle permet de lier les données RH à la croissance de l’entreprise. Démontrer notre valeur ajoutée est un vrai challenge aujourd’hui. La data, en ce sens, est un outil précieux puisqu’elle permet d’objectiver les résultats de notre action. Analyser tous les mois les données liées à la fidélisation des collaborateurs, par exemple, permet de mieux comprendre les tendances, les attentes et de mieux y répondre. C’est ainsi que nous pourrons progresser : en générant et en analysant davantage de données, afin de permettre aux départements RH d’apporter de la valeur à leur organisation.”

    Si tous les pays valorisent massivement les bienfaits de la digitalisation des fonctions RH, l’Espagne semble davantage convaincue que les autres - certainement parce qu’elle identifie une marge de progression importante sur le sujet. Les Espagnols sont en effet 76% à déclarer que la digitalisation permet aux RH de consacrer davantage de temps à l’épanouissement des collaborateurs (vs. 64% des Français, 58% des Allemands et 55% des Britanniques) et 75% d’entre eux pensent que leur digitalisation permettra de contribuer à la croissance de l’entreprise (vs. 59% des Français, 58% des Allemands et 45% des Britanniques).

    3. Digitaliser les process RH pour créer plus de valeur

    Le grand bénéfice de la digitalisation des process RH qui ressort de cette étude ? Permettre aux RH de s’affranchir des tâches chronophages et rébarbatives pour se concentrer sur des activités à plus forte valeur ajoutée.

    La société Andjaro, qui permet aux entreprises de simplifier et flexibiliser la recherche de collaborateurs en interne, a ainsi automatisé quasiment toute la partie administrative de sa fonction RH : « tout est fluide, on ne passe plus une après-midi à aller chercher les infos, rédiger les contrats et tout vérifier. C’est pour nous un gain de temps énorme, qui nous permet de nous consacrer à des missions à plus fort impact pour les collaborateurs. Le temps que l’on ne passe plus sur l’administratif de l’onboarding par exemple, nous l’allouons à de nouvelles réflexions sur la formation ou le bien-être au travail » témoigne Zoé Languette, HR Manager chez Andjaro.

    Exit les tâches administratives, répétitives et peu intéressantes. Les logiciels peuvent désormais s’en charger. Pendant ce temps-là, les RH peuvent consacrer du temps à des activités plus stratégiques et plus épanouissantes pour eux-mêmes comme pour leurs collaborateurs : formation, QVT, nouveaux modes de travail, recrutement, équilibre vie professionnelle/vie privée, ... 

    « Les outils digitaux permettent aux équipes de se concentrer sur des tâches à forte valeur ajoutée plutôt que sur des tâches répétitives. Nous valorisons la place de l'équipe financière et administrative en entreprise. Nos outils permettent aux CFO de ne plus être le "bad cop" qui court après les salariés pour récupérer les reçus et les factures, mais plutôt la personne qui met en place des processus qui facilitent la vie de tous. »

    Agnès Chauvigny, Senior People Manager, Spendesk, France

    4. Accélérer la digitalisation RH pour sortir de la crise sanitaire du Covid-19 ?

    30% des RH français pensent que la digitalisation des process RH permettra d’aider leur organisation à sortir de la crise du Covid-19. 

    La crise du Covid-19 a encore renforcé l’importance du sujet, qui apparaît à la fois comme un levier de sortie de crise et une priorité pour 2025.

    Depuis la crise du Covid-19, la thématique a encore gagné des galons aux yeux des RH. Pour les RH français, c’est la digitalisation de leurs process qui va aider en priorité leur organisation à sortir de la crise. Logiquement, le sujet occupe davantage de place dans leur agenda. Ils y consacrent désormais 26% de leur temps (vs 22% avant la crise). Une tendance qui ne risque pas de s’inverser à l’avenir, bien au contraire : parmi les priorités principales que les RH identifient pour 2025, la première citée par les RH français est l’utilisation de la donnée pour la recherche de candidats.

     « Des crises comme le Covid-19 montrent à quel point il est vital pour une entreprise de savoir réagir rapidement. Or le digital permet une accélération extraordinaire. Plus on a de data, plus on peut agir vite. »

    Stéphane Michel, Sociologue, France

    Quels outils pour amorcer la digitalisation RH ? 

    Dans cet article, les Editions Tissot & l’équipe RH de PayFit vous partagent leurs outils favoris pour digitaliser : 

    👉 la paie ;

    👉 la gestion des absences ;

    👉 l’évolution du droit du travail ;

    👉 l’organisation du travail ;

    👉 la communication RH ;

    👉 la génération des documents.

    Découvrir les outils RH indispensables pour simplifier votre quotidien et gagner du temps

    Auteur

    Gabrielle Béal

    Senior Content & Communication Manager @PayFit

    Tags