Fiche de paie en restauration : quelles règles ?

Édité le

La gestion de la paie en entreprise doit respecter des règles fixées par les codes du travail et de la sécurité sociale. Par ailleurs, les conventions collectives de certains secteurs d'activités imposent des règles supplémentaires à certains employeurs. 

C'est le cas de la convention collective HCR qui fixe des règles pour les hôtes, cafés, restaurants et autres établissements sous son champ d'application professionnel. 

Pour faire une fiche de paie conforme, un employeur de la restauration devra respecter ses obligations légales comme conventionnelles.

Est-il obligatoire d'établir une fiche de paie dans votre secteur ? Quelles sont les spécificités de la fiche de paie d'un salarié de la restauration ? Quel impact en matière de paie dans ce secteur ? Payfit vous explique.

Sommaire

  • Est-il obligatoire de faire une fiche de paie dans la restauration ? 
  • Que doit contenir la fiche de paie d'un salarié de la restauration aux 39h ?
  • Comment préparer une fiche de paie de 39h dans la restauration ?

Est-il obligatoire de faire une fiche de paie dans la restauration ? 

Un salarié du secteur de l'hôtellerie-restauration est un salarié auquel on doit appliquer les règles du droit du travail. L'employeur est tenu de rémunérer le salarié en respectant les dispositions légales et conventionnelles. 

Ainsi, un bulletin de paie doit obligatoirement être remis par voie électronique au salarié au moment du paiement du salaire.

💡 Bon à savoir - Le salarié peut refuser l’envoi dématérialisé de son bulletin de paie en informant son employeur

Que doit contenir la fiche de paie d'un salarié de la restauration aux 39h ?

En principe, le bulletin de paie doit comporter un certain nombre de mentions obligatoires. La plupart de ces mentions sont communes à tous les salariés, indépendamment de leur secteur d'activité (les informations d'identification de l'employeur et du salarié notamment).

Alors que la durée légale de travail est de 35h, une des particularités de de la convention HCR est qu'elle fixe la durée hebdomadaire de travail sur 39h, c'est pourquoi on parle de fiche de paie de 39h dans la restauration. 

💡 Bon à savoir - Un salarié embauché en contrat saisonnier dans l'hôtellerie-restauration sera soumis au mêmes dispositions conventionnelles que le reste des salariés.

Les informations relatives à l'identité de l’employeur

  • le nom et l'adresse, et éventuellement la désignation de l'établissement dont dépend le salarié ;
  • un code APE/NAF de la restauration ;
  • le numéro de SIRET.

Les informations relatives au salarié et son emploi : 

  • le nom du salarié ;
  • l'emploi du salarié ;
  • la classification (niveau, échelon) sur la base de la grille de classification HCR
  • la convention collective applicable, c'est-à-dire la convention HCR d'IDCC 1979.

Le code du travail précise également des informations rattachées à la rémunération du salarié. C'est dans cette catégorie qu'on trouve le plus grand nombre de spécificités liées à l'activité de restauration. Une fiche de paie 39h dans la restauration devra contenir :

  • les éléments relatifs au paiement du salaire (date et modalités) ;
  • la période et le nombre d'heures travaillées (dans la limite de 39h/semaine) ;
  • le décompte des heures supplémentaires HCR /heures complémentaires HCR ;
  • le montant de la rémunération brute du salarié, dans le respect de la grille de salaire HCR ;
  • l'avantage en nature repas HCR ou à défaut l'indemnité correspondante ; 
  • les dates de congés et le montant de l'indemnité correspondante ;
  • la nature, le montant et le taux des cotisations et contributions patronales ;
  • montant de la somme nette perçue par le salarié.

Attention, le bulletin doit également comporter en caractères apparents une mention incitant le salarié à le conserver sans limitation de durée. 

Comme la convention collective HCR prévoit que le salaire minimum conventionnel soit revu chaque année sur la base du SMIC, une fiche de paie de 39h dans la restauration de 2019 peut afficher un salaire minimum plus élevé pour un même poste qu'une fiche de paie de 2018. 

Comment préparer une fiche de paie de 39h dans la restauration ?

La gestion de la paie comprend plusieurs étapes qui sont chronophages et lourdes administrativement. C'est pourquoi, il existe plusieurs alternatives pour déléguer la gestion de la paie d'une entreprise de la restauration.

En général, l'employeur a deux grands choix qui s'offrent à lui : 

  • l'externalisation de la paie ( à un prestataire ou un organisme spécialisé) ;
  • gérer en interne la paie grâce à des outils comme un logiciel de paie.

L'avantage d'un logiciel est que chaque mois, il génère automatiquement les fiches de paie de votre entreprise à la date que vous choisissez. Par ailleurs, certains logiciels, comme Payfit, vous permettent d’indiquer la convention collective qui vous est applicable pour vous assurer la conformité de vos fiches de paie et vos déclarations sociales.

Dans l'attente de trouver une solution permanente, vous pouvez utiliser un modèle de fiche de paie adapté à votre entreprise de restauration.

Nous vous proposons donc de téléchargez gratuitement notre modèle de fiche de paie en restauration (39h) au format Excel. Cet outil est pré-rempli, de sorte que vous n'avez qu'à compléter les rubriques relatives à votre salarié et d'identification de votre entreprise.

Auteure

PayFit

Cristina Sanchez

Juriste Rédacteur en Droit Social @PayFit

Vous aimerez aussi

Consultation du CSE : obligations, fréquence et procédure

Comment organiser la consultation du CSE ? Est-elle obligatoire ? À quelle fréquence doit-on consulter le CSE ? Que risque t'on à défaut ? Payfit vous explique.

Droit d’alerte du CSE : ce qu’il faut savoir !

Qu’est-ce que le droit d’alerte du CSE ? Quelle est la procédure à respecter ? PayFit vous explique.

Tout savoir sur la formation du CSE

Devez-vous organiser la formation des membres élus du CSE ? Est-ce obligatoire ? Sur quels thèmes porte la formation ? Payfit fait le point.

Avec votre café chaque semaine
PayFit