Comment préserver la trésorerie des PME en période de crise?

Last updated on

Sommaire

    Saviez-vous que 89% des décideurs déclarent être inquiets pour la trésorerie de leur entreprise suite à la crise du Covid-19* ?

    Pour vous accompagner dans ce contexte compliqué, nous avons ainsi abordé lors d’un webinar les mesures pour préserver la trésorerie des PME. Nos invités ont partagé leurs témoignages et conseils concrets :

    • Clémentine Svartz, Contrôleuse financière chez Spendesk, logiciel de gestion des dépenses en entreprise
    • Ralph Crockett, Head of Sales chez October, plateforme de financement en ligne pour les entreprises

    1. Activité partielle et report des cotisations

    Il existe deux mesures phares pour protéger les entreprises : le dispositif d’activité partielle et la possibilité pour les entreprises de demander un report ou un échelonnement de certaines charges. Ces mesures sont destinées aux entreprises et micro-entreprises qui en ont le plus besoin.

    Ce qu’il faut retenir

    Les questions fréquentes sur l’activité partielle :

    👉 Est-il possible de cumuler télétravail et activité partielle ?

    👉 Qu’en est-il des contrôles ?

    👉 Comment mettre en place l'activité partielle individualisée ?

    Réponses dans notre FAQ sur la reprise de l’activité

    Les trois reports principaux à connaître pour faciliter la trésorerie :

    👉 Report des paiements pour l'URSSAF

    👉 Report des paiements pour l’AGIRC-ARRCO

    👉 Report des paiements pour la prévoyance et la mutuelle

    Modèles de courriers et contacts pour l'AGIR-ARRCO dans notre article dédié

    2. Solutions de prêts et aides proposées par l’Etat

    pret etat

    pret etat

    L’Etat a annoncé un dispositif de 300 milliards d’euros en collaboration avec Bpifrance pour soutenir la trésorerie des entreprises impactées par le Covid-19, via des prêts garantis par l’Etat (PGE) accordés par les banques et plateformes de financement participatif, à l’instar d’October.

    Ce qu’il faut savoir

    Les banques éligibles aux PGE doivent remplir plusieurs critères :

    • ne pas faire l’objet d’une procédure collective commencée avant le 24/03/2020 ;
    • si votre entreprise a moins de 5 000 salariés et 1,5 milliard de chiffre d’affaires, alors vous pouvez bénéficier de 90% de garantie ;
    • si votre entreprise a plus de 5 000 salariés et 1,5 milliard de chiffre d’affaires, alors vous pouvez bénéficier de 70% à 80% de garantie.

    Le montant maximum d'emprunt est équivalent à :

    • 25% du chiffre d’affaires HT 2019 constaté, ou du dernier exercice clos ;
    • la masse salariale sur les deux dernières années d’activité pour les entreprises créées depuis le 1er janvier 2019 ; 
    • deux fois la masse salariale France 2019 pour les entreprises innovantes.

    Contraction de prêt : les bonnes pratiques d’October

    “Les façons d’aborder le montant rendu disponible sont nombreuses. L’Etat a mis en place un système très favorable : il ne s’agit pas de prêter de l’argent et d’exiger son remboursement directement”

    indique Ralph Crockett, Head of Sales chez October

    Demande de prêt : le partage d’expérience de Spendesk

    Clémentine Svartz, de son côté, nous parle de la mise en place d’aides financières chez Spendesk :

    “Il a fallu fournir un plan de trésorerie, un business plan sur plusieurs années, et démontrer les impacts de la crise sur notre activité : d’un point de vue coût et cash. Le dossier doit être relativement solide et nous devons pouvoir convaincre les établissements que nous avons la capacité de rembourser ce prêt. Il s’agit in fine de rappeler les performances avant la crise et les perspectives d’avenir. Cela a été facile à mettre en place : il y a un process administratif à suivre, rien d’insurmontable !

    3. Construction d’un scénario de gestion de crise

    scenario gestion de crise

    scenario gestion de crise

    Il est nécessaire d’adapter et d’accélérer certains processus pour gérer les imprévus imposés par la crise. Les entreprises doivent souvent construire plusieurs scénarios, plus ou moins optimistes, en fonction de l’impact sur leur business.

    Il est important de se coordonner avec les équipes finance et le top management, et de discuter en amont d’un ensemble d’éléments pour inclure leur impact potentiel dans les scénarios de crise, comme par exemple :

    • le chômage partiel ;
    • le report d’échéance ;
    • les PGE.

    “En période de croissance, nous suivons des indicateurs de développement, de performance opérationnelle, éventuellement de rentabilité. Alors qu’en période de crise, la notion clé est celle de trésorerie, qui devient primordiale pour éviter tout risque de défaillance ou cessation de paiement.”

    Clémentine Svartz, Contrôleuse financière chez Spendesk

    4. Négociation avec les parties prenantes

    negociations

    negociations

    La négociation avec les parties prenantes est un élément important qui peut permettre d’alléger les soucis de trésorerie des entreprises de façon notable.

    Fournisseurs : quels choix ?

    Chez Spendesk, Clémentine Svartz raconte notamment qu’ils ont procédé à une revue exhaustive de leurs principaux fournisseurs et de leur pricing.

    Deux recours à envisager en cas d’abonnement mensuel avec un fournisseur :

    • négocier des mois gratuits pendant la période, souvent synonyme de non utilisation du service proposé ;
    • si nécessaire, suspendre totalement l’abonnement. 

    📺 Plus d’informations sur la négociation fournisseurs dans le webinar à partir de la minute 29.

    Clients : quelles options ?

    Un des objectifs clés demeure la volonté de réduire autant que possible la proportion de clients perdus. Pour cela, plusieurs solutions sont envisageables. Clémentine Svartz nous raconte par exemple qu’ils ont mis en place chez Spendesk des initiatives pour accompagner leurs clients et déterminer quels efforts étaient concevables.

    📺 Plus d’informations sur la rétention clients dans le webinar à partir de la minute 31.

    Fonds d’investissement : quel rôle ?

    Le rôle des fonds d’investissement dans ce cadre est simple : ils doivent aiguiller la gestion quotidienne et préparer la prochaine levée de fonds.

    📺 Pour en savoir plus, découvrez le webinar à partir de la minute 32.

    Quelle communication en interne ?

    👉 Les équipes Finance et les fondateurs décident des actions de trésorerie à prendre.

    👉Il est important de partager ces mesures avec le top management, qui est directement impliqué dans la construction des scénarios de crise.

    👉La transparence auprès des salariés est cruciale !

    * Sondages menés lors du webinar PayFit sur les mesures de la trésorerie pour les PME, avec Spendesk et October, jeudi 28 mai 2020. Nombre de répondants : 260.

    Auteure

    PayFit

    Camille de Waele

    Content Manager @PayFit

    Tags