Épisode 4 : "Résilience" avec Jordan Defas, HR Manager chez Sandoz

Invité :

Jordan Defas

Journaliste :

Farah Keram

Mixeur :

Vincent Hiver

Retrouvez-nous sur vos plateformes

Édité le

Une crise dans les départements RH, comment ça se gère au juste ? Quel est le mode d'emploi ? Comment impliquez vos équipes dans le processus de sortie de crise ? Et qu'en est-il de l'après-crise ? 

Chaque individu ayant géré une crise, que celle-ci soit interne et/ou externe, sait qu'entre la théorie et la pratique il y a tout un monde.

Parce qu'on apprend jamais mieux que sur le terrain, Jordan Defas, HR Manager chez Sandoz, revient sur les crises qu'il a traversé dans sa carrière, notamment dans le cadre de son aventure au Slip Français et nous livre à coeur ouvert, les enseignements qu'il tire de ces expériences.

Ce que vous pourrez découvrir dans l'épisode

  • 0:00​ : Introduction, QVT et bien-être des salariés
  • 3:57​ : La confiance dans les RH et l'e-réputation
  • 10:00​ : La gestion de crise par les département RH : le cas du Slip Français
  • 23:31​ : Équilibre vie pro/vie perso : les limites de l'employee Advocacy
  • 25:43​ : La question de la diversité en start-up

Jordan et son rapport au bien-être et à la confiance en entreprise

"Envisager un monde du travail déconnecté du bien-être, c'est impossible."

Dans la première partie de l'épisode, Jordan nous parle de qualité de vie au travail (QVT) en entreprise sous le prisme de la performance durable. Selon lui, une bonne qualité de vie au travail (QVT) n'est pas totalement décorrélé du principe de croissance, si tant est que celle-ci soit durable.

Qu'est ce que la croissance durable ? Selon Jordan, c'est assez simple.

"Une croissance durable est une croissance qui a pour indicateurs des éléments humains. Elle tient compte des principes de qualité de vie au travail et de bien-être. Pour avoir une croissance durable, il faut réaliser un vrai travail de fond et sans cesse remettre en question les conditions de travail de ses employés."

Avoir une croissance durable ne peut donc pas se faire sans respect certains équilibres. La croissance, tout comme la QVT, c'est un marathon, pas un sprint. Faire en sorte que les conditions de travail soient optimales pour chacun requiert un travail conséquent sur différentes thématiques. Cela passe par un réel travail de fond réalisé par les équipes RH afin de proposer du concret à ses employés (des horaires aménagés par favoriser un bon équilibre entre vie professionnelle et personnelle, des formations à la gestion des émotions, des activités d'équipe, etc.). Avoir un programme de QVT, donner la parole aux employés, leur faire du feedback sont par exemple des fondamentaux. Mais pas que !

"Il faut s'entrainer sur le temps long et prévoir des moments de récupération"

Sans ce respect des équilibres, les employés peuvent se sentir lésés. Et s'ils ne trouvent pas d'interlocuteur en interne, s'il leur est impossible de faire du feedback ou qu'aucune mesure n'est prise après qu'ils l'aient fait, ils le trouveront en externe. C'est ce que l'on retrouve via le compte instagram @Balancetastartup.

"@Balancetastartup, c'est un accélérateur et une vrai révélateur d'une tendance de fond. Cela souligne l'importance de la vision et des valeurs d'une entreprise et de ces fondateurs. On ne parle pas ici des valeurs affichées dans les campagnes de recrutements mais bien de celles incarnées par les fondateurs, les managers, etc."

Chez Sandoz, Jordan débute en tant que HR Manager il y a 7 mois et avec le contexte sanitaire actuelle, il doit repenser la notion de proximité. Il ne peut pas comme avant, déjeuner avec les équipes, prendre des cafés. Alors il décide de mettre en place des entretiens zoom individuels.

"C'est très différent et c'est là que l'on réalise que la proximité physique participe réellement à ce que le niveau intimité que l'on peut avoir avec les gens évolue."

Il doit donc plus que jamais relever ce défi de confiance et créer les conditions afin que les gens se confient. Quand bien même, les sujets peuvent être sensibles et toucher à l'intime. C'est le cas des situations liées à des enjeux de maternité comm Jordan le détaille dans l'épisode.

La gestion de crise

Lors de la crise vécue par Jordan lorsqu'il était au Slip Français, il a du garder le sens des priorités afin de protéger salariés, d'accompagner le fondateur et prendre des décisions dans le respect droit travail avec une éthique morale de traitement. Cette épreuve, bien que complexe, à été extrêmement formatrice.

"On a beau faire des formations de gestion de crise, connaître les méthodes, quand tu le vis de l'intérieur, c'est très différent. C'est là que tu réalises qu'il est important d'être bien ancré dans tes valeurs personnelles parce que plus que jamais, on s'interroge sur les convictions qui font la spécificité de nos métiers dans les RH."

Pour prendre la décision la plus éclairées possible, il a fallu constituer une cellule de crise hyper restreinte puis envisager par la suite de mobiliser des expertises externes et/ou internes.

Cette crise amène aussi à réfléchir au sujet de l'e-réputation. Pour Jordan, c'est un sujet qui doit être porté par les RH. Même si le sujet n'est pas RH, ce sont à eux de protéger leurs équipes et faire en sorte que les employés disposent de toutes les ressources nécessaires pour bien avancer dans l'entreprise.

"Il faut avoir conscience que si on s'expose, on est ce qu'on dit, et on est parfois la marque pour laquelle on travaille, et vice-versa comme on a pu le voir à travers la crise que nous avons traversé."

PayFit

PayFit

Vous aimerez aussi

Avec votre café chaque semaine
PayFit